7. juin, 2017

UN CABINET DE PSY

Etymologiquement parlant, un cabinet "psy" est une UTOPIE; entendez par là qu'il n'est pas un lieu ou qu'il est un non-lieu.  En quoi n'est-il pas un lieu ?  En ce qu'en lui, contrairement à partout ailleurs, toute parole peut-être dite; en ce qu'en lui les masques peuvent tomber sans que la personne qui se livrent et se délivrent en se livrant ne soit jugée; ce qui me conduit à dire qu'il est un "non-lieu" pour celui qui se croit coupable d'être qui il est et qui s'y découvre innocent dans les yeux et l'écoute de celui qui voit et entend sa souffrance sans la stigmatiser. 

Eu égard à une seconde étymologie possible du mot "Utopie", le cabinet d'un psychanalyste est très logiquement un lieu "idéal" qui nous délie du jeu de théâtre ordinaire, un lieu qu'une source le plus souvent cachée alimente et génère.

Juger est bien plus facile que comprendre, c'est d'ailleurs pour cette raison que la plupart d'entre nous préfèrent le jugement à la compréhension; par fainéantise... par manque d'intérêt pour l'autre que soi, par manque d'ouverture, par manque d'amour...

Le thérapeute cherchera plutôt à comprendre la personne qui lui fera confiance et tâchera de l'accompagner vers cette part d'elle-même qu'elle a perdue de vue ou n'a jamais rencontrée.