19. sept., 2015

L'INFINI ?

A QUOI BON L'INFINI ? 

JE NE POURRAI JAMAIS COMPTER LE SABLE

QUE JE SAIS POURTANT

CLOS.

 

©  THIERRY AYMES